Géocodage d’adresse : QGIS, Ban, Nominatim, Google Maps

Le Géocodage d’adresse : Définition

Le géocodage d’adresse est le processus de conversion d’une adresse, généralement sous forme de texte, en coordonnées géographiques (longitude x et latitude y) qui peuvent être utilisées pour localiser l’adresse sur une carte. Plusieurs bases de données créées par différentes structures stockent les adresses et leurs localisations. L’accès libre aux services de géocodage permet de construire ses propres outils SIG.

Comment géocoder une adresse?

Dans cet article, on présente le géocodage avec QGIS et quelques services en ligne. Voici comment vous pourriez géocoder une adresse :

Géocodage d’adresse avec QGIS

QGIS propose des plugins ou des outils intégrés pour le géocodage d’adresses comme les plugins GeoCoding et MMQGIS. Certains plugins peuvent utiliser des services en ligne, tandis que d’autres fonctionnent avec des fichiers de géocodage locaux.

Plugin QGIS GeoCoding

L’extension QGIS GeoCoding localise une recherche d’adresse rapide. Vous pouvez l’installer depuis le menu Extensions > Installer / Gérer les extensions. Les processus de conversion des adresses en coordonnées géographiques se basent sur les services web de Nominatim et de Google.

plugin QGIS GeoCoding

Dans le menu Extensions, cliquez sur GeoCoding (ou directement depuis l’icône) puis saisissez l’adresse souhaitée. Il est possible d’obtenir une liste d’adresses retournées selon la correspondance de votre recherche avec les bases de données de Nominatim et de Google. L’exécution créé en sortie une donnée vectorielle temporaire appelé « GeoCoding Plugin Results ». La couche SIG est de géométrie ponctuelle avec un champ attributaire nommé « address ». Chaque nouvelle recherche ajoute une entité géographique dans le vecteur visible sur la carte. La figure ci-dessous montre le résultat du géocodage de l’adresse : « 10 avenue des Champs-Elysées Paris ».

Géocodage d'adresse avec le plugin GeoCoding

Plugin QGIS MMQGIS

Le plugin QGIS MMQGIS favorise le géocodage d’adresse depuis un tableur CSV. On procède de la même manière que l’extension GeoCoding pour son installation.

plugin QGIS MMQGIS

Ensuite, dans le menu MMQGIS > Geocode, cliquez sur Geocode CSV with Web Service.

Géocodage d'un tableur CSV avec MMQGIS

Configuration de l’outil de géocodage du plugin MMQGIS

Dans la fenêtre, on configure l’outil Web Service Geocode de MMQGIS :

  • Importer le CSV en entrée ;
  • Spécifier les champs composant les adresses à géocoder ;
  • Puis, choisir le Web Service de Géocodage :
    • Google (clé API nécessaire);
    • OpenStreetMap / Nominatim;
    • US Census Bureau;
    • ESRI Server (clé API nécessaire);
    • NetToolKit (clé API nécessaire).
  • Sélectionner le nombre de résultats retournés par adresse (un ou plusieurs). Dans le cas du choix Multiple Features for Multiple Results, plusieurs entités géographiques seront créés pour les résultats multiples.
  • Enfin, en sortie, saisir les chemins et les noms :
    • du vecteur contenant les localisations ponctuelles des adresses;
    • du tableur csv retournant l’ensemble des données non géocodées.

Exécution du géocodage

Exécutez l’outil Web Service Geocode, et QGIS tentera de géocoder les adresses en les convertissant en coordonnées géographiques. Le traitement de géocodage est plus ou moins long selon le nombre d’adresses à trouver.

Pour illustrer ces propos, on a extrait 29 lignes du tableur df_igrejas_UF_medidas.csv issu des recherches de Victor Araújo (2023) :

Surgimento, trajetória e expansão das Igrejas Evangélicas no território Brasileiro ao longo do último século (1920-2019)

Le tableur initial contient plus de 150 000 établissements religieux enregistrés auprès du Service fédéral brésilien qui étaient actifs en 2019, date de collecte des informations. L’exemple montre que 21 adresses sur 29 sont (bien?) localisées. Le vecteur de type ponctuel en sortie contient l’ensemble des champs attributaires issus du tableur CSV en entrée du traitement. Enfin, les localisations des églises sont visibles sur la carte (triangles rouges).

Géocodage d'adresse avec MMQGIS

Géocodage à l’aide d’un service en ligne

Les plugins QGIS utilisent différents services de Géocodage. Il est tout à fait possible de consulter directement les API de géocodage. Ainsi, on peut intégrer ses services dans des interfaces de WebMapping. La construction de scripts par exemple en Python permet d’automatiser le géocodage d’adresse.

Google Maps Geocoding API

Plusieurs étapes sont nécessaires pour se servir de l’API de Google Maps Geocoding :

  1. Obtenir une clé API;
  2. Puis, construire la requête de géocodage : la requête HTTP vers le service de géocodage de Google Maps utilise le paramètre address pour indiquer l’adresse à rechercher.
   https://maps.googleapis.com/maps/api/geocode/json?address={VotreAdresse}&key={VotreCleAPI}
  1. Traitement de la réponse : Envoyez la requête et traitez la réponse JSON. Vous obtiendrez les coordonnées géographiques dans la réponse.

L’article Géocodages simple et inversé avec Google Maps et OpenLayers montre comment utiliser l’API de Google Maps Geocoding dans une interface de WebMapping.

L’API Nominatim

Nominatim est un outil permettant de générer des adresses basées sur les données OpenStreetMap. L’API Nominatim est exhaustive et bien documentée. Il est par exemple possible de retourner un vecteur en format GeoJSON depuis l’URL :

https://nominatim.openstreetmap.org/search?q={VotreAdresse}&format=geojson

L’API de la Base d’Adresse Nationale

A l’échelle de la France, l’API de la Base Adresse Nationale (BAN) permet de géocoder les adresses nationales. Un exemple d’utilisation de géocodage en WebMapping basé sur l’API de la BAN et OpenLayers est mis à disposition.

Conclusion sur le Géocodage d’adresse

Les méthodes de géocodage d’adresse peuvent varier en fonction de l’outil ou du service que vous utilisez. L’idée générale est de fournir une adresse en entrée et d’obtenir les coordonnées géographiques (longitude et latitude) en sortie. Le plugins QGIS sont des solutions graphiques utilisant des services web de géocodage. Et, on peut également appeler ces API pour construire ses propres outils SIG.

Ensuite, on note que la précision du géocodage dépend des informations saisies dans l’adresse et de la complétude de la base de données servies.

Enfin, il est important de respecter les conditions d’utilisation du service choisi.

Taggé , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Florian Delahaye

Passionné de Géomatique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *