L’implant cérébral Géonumérique obligatoire en 2054 [SF]

Vous êtes en 2054 et l’implant cérébral géonumérique devient obligatoire dès la naissance. La technologie 13G ne permet plus seulement d’améliorer les interconnexions entre les machines. Mais elle garantit également les transferts de signaux électromagnétiques dans le cerveau humain. Grâce aux implants bioniques cérébraux, le système de pensée automatique déclenche des mises à jour de toutes les applications implémentées. L’Homo Curvus Smartphonicus, nom donné à l’espèce humaine courbée sur son smartphone a disparu de la quasi totalité du globe terrestre pour laisser place à l’Homo Bionicus Visionarius dit l’Homme Bionique Visionnaire.

L’accès à l’information en temps réel est caduque. Seules les prédictions des évolutions spatio-temporelles des événements quotidiens à courts termes sont essentielles pour la population mondiale. Les transferts des cartes mentales de chaque individu aux systèmes centraux sont analysés puis redistribués via les applications implantées. Ainsi, chacun d’entre vous peut anticiper les faits et gestes des êtres humains environnants.

Mise en place de l’implant géonumérique

Les quantités de data analysées par les sociétés Titans depuis les années 2000 garantissent des prédictions à haute probabilité dans tous les domaines tels la santé, la finance, l’environnement, les sciences humaines et sociales. Dès 2030, l’absorption des multinationales pharmaceutiques, du secteur bancaire et de la grande distribution par les géants du Numérique accélère les processus d’implantation prédictive chez l’être humain. De surcroît, l’emprise des sociétés Titans sur les décisions gouvernementales favorisent la mise au point, l’industrialisation jusqu’à l’obligation de l’implémentation des implants cérébraux. C’est en 2054 que l’implant cérébral géonumérique devient obligatoire dès la naissance pour l’ensemble des êtres humains. Les raisons de sécurité évoquées et l’utilisation des biais cognitifs de confirmation et de preuve sociale dans la quasi-totalité des moyens de communication favorisent l’acceptation rapide de cette intelligence artificielle par la population mondiale.

Principes de l’implant bionique Geovisionarius

L’implant géonumérique place un récepteur dans le cortex cérébral appelé implant bionique Geovisionarius. Ce dernier est capable d’adapter les cartes mentales liées à la représentation spatiale des individus. Votre position géographique instantanée, votre santé et vos émotions, vos conditions financières et d’autres critères personnels déterminent le meilleur tracé calculé sur l’ensemble des parcours réalisés. Il n’est plus question d’utiliser un GPS. Votre système cognitif lié à la spatialisation s’améliore en continu afin de prédire votre meilleur déplacement. Comme Docteur B… dans le Joueur d’échecs de S. Zweig, vous n’aurez plus besoin de support matériel pour visualiser les meilleurs futurs tracés utilisés.

Implant géonumérique
Photographie de l’implant bionique géonumérique.

Les itinéraires de la récompense

Ainsi, l’implant est en connexion directe avec les structures cérébrales du « circuit de récompense » de chaque individu. Il enregistre et analyse l’état de satisfaction physique et psychique de chacun en une position géographique donnée. Par nature, la création des récompenses cérébrales garantit la survie lors de la reproduction ou à la vue de l’alimentation. Dans les années 2020, les routes de la récompense étaient analysées par les likes et les commentaires sur les photos et vidéos géolocalisées diffusées sur les réseaux sociaux et moteurs de recherche.

Depuis 2030, la technologie permet de capter le taux de libération de dopamine selon une situation donnée. Elle renforce ainsi l’importance du trajet. Les lieux délivrant une forte satisfaction s’enregistrent en même temps que votre statut social, vos sensibilités culturelles, vos plaisirs. Par exemple, les odeurs liées à de bons souvenirs guident vos déplacements. Qu’elles proviennent de plantes, d’aliments, de parfums émanant de magasins, elles influencent votre carte mentale spatiale.

A l’opposé, des émotions négatives et désagréables hiérarchisent les trajets préférentiels. Il en va de même selon vos capacités physiques et psychologiques ou encore votre pouvoir d’achat. Ainsi, votre temps de réaction dans des conditions de densité d’individus importante conditionne l’accès à certaines voies de communication. Puis, des parcours dits antiallergiques sont privilégiés en fonction des occupations des sols par la flore et les déplacements de la faune entièrement pucée. En outre, le système implanté ne présente plus les itinéraires menant à certains commerces de luxe et de restaurants gastronomiques pour 95% de la population aux revenus les plus faibles.

Enfin, la 13G fluidifie l’accès total à la carte mentale spatiale des personnes environnantes et leurs futurs chemins empruntés. Par conséquent, l’anticipation des déplacements met fin à toute forme d’impact non souhaité avec un individu.

Taggé .Mettre en favori le Permaliens.

A propos Florian Delahaye

Passionné de Géomatique

4 réponses à L’implant cérébral Géonumérique obligatoire en 2054 [SF]

  1. Richard dit :

    Le principe de plaisir stimulant constamment le striatum et la sécrétion surabondante de dopamine, tout cela ne risquerait pas de générer une « intoxication » au plaisir, jamais compensée par un contrôle des pulsions et compulsions de consommation ? Texte à développer ! J’aimerais bien suivre des personnages évoluant dans ce monde augmenté, sous la forme d’une Hard SF à la limite de l’anticipation. Super idée – qui me terrifie calmement quand même ^_^
    À quand la suite ???

  2. Florian Delahaye dit :

    Merci Richard pour votre commentaire!
    Je crois que les prochains personnages seront les patients de Neuralink.
    Je commence la lecture de votre livre SF « La division Armurian »
    https://richardrogerauteurcom.wordpress.com/

  3. Nelly dit :

    Votre dystopie me fait penser au livre de Jérôme Vuittenez « Liberté cryptée ».
    Je vous le recommande !
    https://www.babelio.com/livres/Vuittenez-Liberte-cryptee/115952

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *